Un programme de formation en ligne pour les femmes entrepreneures en Afrique

par | Jan 21, 2021 | Entrepreneuriat | 0 commentaires

En Afrique, bien que les femmes soient les plus nombreuses à entreprendre, elles réalisent des bénéfices inférieurs à ceux des hommes. La Banque mondiale explique cette contreperformance par le manque de compétences. Un déficit que l’AWEC cherche à combler par son programme de formation.

Les entrepreneures en Afrique sont appelées à participer à une formation en ligne dans le domaine du leadership et de la gestion d’entreprise. Elle a été lancée par l’African Women Entrepreneurship Cooperative (AWEC) qui accompagne les chefs d’entreprise en Afrique.

La structure veut sélectionner 200 femmes qui bénéficieront d’une bourse dans le cadre de ce programme qui cible les femmes de tous les pays africains vivant sur le continent et dans la diaspora. Celles-ci doivent être des fondatrices d’entreprises qui sont en activité depuis au moins deux ans dans n’importe quel secteur d’activités et qui comptent au moins deux employés.

Pour les candidates de la diaspora, les entreprises doivent clairement avoir un impact sur l’Afrique à travers la création ou la livraison de ses produits ou services, ou en fonction du lieu de résidence de ses clients. Les femmes qui ont une idée d’entreprise et qui prévoient de se lancer au cours de la prochaine année peuvent également postuler.

Les candidates doivent avoir une bonne maîtrise de l’anglais et de leur marché. Les candidatures peuvent être envoyées à l’AWEC au plus tard le 31 janvier 2021.

Le programme de formation dure 12 mois, de juin 2021 à mai 2022. Il comprend une période d’orientation de deux semaines. Les apprenantes participeront aux activités principalement en ligne y compris les réunions sur Zoom pendant en moyenne 4 à 6 heures par semaine. Elles renforceront ainsi leurs compétences en leadership et en gestion d’entreprise, en finance, en marketing et stratégies nécessaires pour développer et faire évoluer leurs entreprises.

Aujourd’hui, même si l’Afrique est le leader mondial en matière d’entrepreneuriat féminin, ce segment ne contribue pas pleinement à la croissance et à la prospérité du continent.

Les femmes représentent en effet 58 % de ceux qui travaillent à leur compte, mais comparativement aux hommes, elles réalisent des bénéfices inférieurs en moyenne de 34 %, d’après la Banque mondiale. Dans son rapport « Les bénéfices de la parité », elle cite le manque de compétences comme l’une des principales raisons de cette contreperformance.

Plus d’informations

Vanessa Ngono Atangana

0 0 votes
Évaluation de l'article

Afrik Jeunes Magazine

C’est une selection de la crème de la crème d’information unique pour nos chèrs lecteurs, regrouper en un lieu pour votre satisfaction.

Pour ne rater aucune édition et les supers informations et promotions presents dans notre magazine, abonner vous à notre liste de diffusion.

By Loïc Gabin KUATE

Passionné du journalisme, j'offre par cet espace un lieu où tout amoureux de l'information pourra trouver ce qui l'aidera dans son activité.
Light Soft IT

Besoin d’un site web pro pour votre activité ou d’un accompagnement digital, contactez Light Soft IT pour ces services là. Une équipe de pro, dynamique et pro-actif à votre service

D’autres articles simillaires

0 Comments

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: Content is protected !!

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion d'information

 

 Consultez les articles d'Afrik-Jeunes , suivez les informations en temps réel et accédez à l’actualité des startups et téléchargez gratuitement votre magazine mensuel en vous inscrivant sur notre Newletter Gratuitement.

Nous avons aussi une agence africaine de communication globale (AFRIK-COM) qui regroupe plusieurs services en son sein sur www.group.afrik-jeunes.com

Consultez votre messagerie pour confirmer votre abonnement !

Pin It on Pinterest

Share This