MANUEL NTUMBA : Du rêve à la réalité !!!

par | Juil 21, 2021 | Entrepreneuriat, Générale | 0 commentaires

Alors que l’industrie spatiale est encore embryonnaire sur le continent africain, Manuel Ntumba fait partir de ces jeunes qui ont décidé d’écrire une nouvelle page de l’histoire de l’Afrique. Développer durablement l’Afrique au moyen des technologies spatiales, tel est le leitmotiv du chercheur qui croit fermement au potentiel de l’Afrique dans ce domaine. Pour donner vie à son rêve, Manuel Ntumba a mis sur pied plusieurs innovations qui annoncent le règne de l’Afrique dans ce secteur hautement concurrentiel.

 

Co-fondateur du réseau Tod’Aérs, première organisation de recherches spatiales fondée au Togo et l’une des plus importantes d’Afrique, il mène des études et développe des technologies spatiales axées sur le développement durable. Son offre porte sur des domaines multiples touchant à l’ingénierie et la technologie spatiales, les applications, les sciences de l’espace, le droit et l’économie de l’espace, l’entrepreneuriat spatial…
D’origine togolaise et congolaise, Manuel Ntumba est le fruit d’un bel métissage africain. Un métissage qui lui permet de mieux cerner les problématiques entrepreneuriales auxquelles le continent est confronté. Grâce à sa brillante carrière dans l’entreprenariat, il est l’un des plus éminents chercheurs et inventeurs au monde dans l’industrie spatiale. Un exploit qui lui offert les portes des plus grandes institutions au monde notamment l’Union européenne et les Nations Unies.

 

En Afrique, l’industrie spatiale connait un développement à géométrie variable. Si dans les pays anglophones, son essor est de plus en plus vertigineux, on ne peut pas en dire de même pour la zone francophone. Les pays sub-sahariens trainent encore le pas.
Par contre, des pays comme l’Afrique du Sud, l’Égypte, l’Éthiopie, le Nigéria ou encore le Ghana lancent depuis quelques années leurs propres satellites. Ce secteur très peu développé dans les pays francophones est pourtant une clé de l’indépendance politique et économique. Pour combler le déficit criard dans le domaine de l’industrie spatiale, les spécialistes comme Manuel Ntumba propose la formation d’ingénieurs qualifiés, ainsi que la volonté des acteurs politiques.

Les technologies spatiales représentent aujourd’hui une véritable opportunité pour les pays en voie de développement. Navigation et positionnement, communication par voie satellitaire, veille planétaire et contrôle de l’espace sont autant de services qui pourraient concourir à assoir la puissance de ces pays sur le plan international. La création d’une nouvelle génération d’‘’Afronautes’’ pourrait ainsi faire de l’Afrique une puissance mondiale, acteur majeur des relations internationales.

Les données fournies par satellite peuvent améliorer l’agriculture, faciliter l’accès à internet, rendre plus précis le trafic aérien. Celles-ci peuvent également aider à lutter contre la désertification et à assurer la veille forestière. L’avènement de la covid 19 a été une occasion en or pour l’industrie spatiale d’affirmer sa légitimité. Grâce à leur possibilité de disposer des données, elle a permis l’identification rapide des foyers de contaminations, le ciblage des personnes vulnérables et le référencement à des centres hospitaliers appropriés.
Manuel Ntumba assure l’implémentation des technologies spatiales pour l’ensemble des 54 pays africains. Pour ce faire, il noue des partenariats avec des organisations et entreprises spécialisées, afin de faciliter l’avancée l’implémentation de ce type de technologies sur le continent. A court terme, son objectif est d’intéresser un plus grand nombre de jeune à la question de l’industrie spatiale ; à moyen terme il souhaite que les industries spatiales soient intégrer dans les politiques de développement sur le continent et à long terme que l’Afrique soit un labyrinthe de pratique et d’expérimentation de l’aéronau-spatial. Ce qui pourrait lui garantir une véritable politique de développement durable.

Manuel Ntumba a à son actif plusieurs inventions brevetées sur les communications par satellite, les systèmes optiques de transmission de données inter-satellitaires notamment TogoSat-1. Ses performances lui ont valu une sélection parmi les meilleurs experts et entrepreneurs au monde par la X Prize Foundation, une organisation qui récompense les recherches des personnes qui s’illustrent dans la technologie et les sciences.

En 2018, Manuel Ntumba a reçu une bourse d’excellence et de recherche du gouvernement Togolais, devenant ainsi le premier chercheur togolais en études spatiales et le plus jeune chercheur africain en études spatiales.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Afrik Jeunes Magazine

C’est une selection de la crème de la crème d’information unique pour nos chèrs lecteurs, regrouper en un lieu pour votre satisfaction.

Pour ne rater aucune édition et les supers informations et promotions presents dans notre magazine, abonner vous à notre liste de diffusion.

By Valaire Ingrid Bougue

Light Soft IT

Besoin d’un site web pro pour votre activité ou d’un accompagnement digital, contactez Light Soft IT pour ces services là. Une équipe de pro, dynamique et pro-actif à votre service

D’autres articles simillaires

0 Comments

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: Content is protected !!

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion d'information

 

 Consultez les articles d'Afrik-Jeunes , suivez les informations en temps réel et accédez à l’actualité des startups et téléchargez gratuitement votre magazine mensuel en vous inscrivant sur notre Newletter Gratuitement.

Nous avons aussi une agence africaine de communication globale (AFRIK-COM) qui regroupe plusieurs services en son sein sur www.group.afrik-jeunes.com

Consultez votre messagerie pour confirmer votre abonnement !

Pin It on Pinterest

Share This