En Belgique ,le parcours et la vie d’un(e) étudiant(e) étranger(e), comment ça se passe?

Pays situé en Europe de l’ouest et frontalier au Pays-Bas, à la France, à l’Allemagne et le Luxembourg, la Belgique a depuis toujours été une destination très plébiscitée pour les études d’après lycée. De son catalogue large et diversifiée qu’offre ses universités en termes de filière au risque qu’importe d’y vivre nous jetterons un coup […]

Written By Loïc Gabin KUATE

On juillet 28, 2020
"

Lire plus

Pays situé en Europe de l’ouest et frontalier au Pays-Bas, à la France, à l’Allemagne et le
Luxembourg, la Belgique a depuis toujours été une destination très plébiscitée pour les études
d’après lycée. De son catalogue large et diversifiée qu’offre ses universités en termes de
filière au risque qu’importe d’y vivre nous jetterons un coup d’œil sur ce par quoi passent les
étrangers en général et les camerounais en particulier vivant et étudiant dans ce lointain et
petit bout d’Europe

Comme pour tout ce qui concerne voyage à l’étranger, la première des choses est d’obtenir un
visa. S’agissant ici du visa de type études, pour l’acquérir il faille remplir les conditions
posées par la représentation diplomatique dudit pays. Ainsi donc pour un visa études pour la
Belgique, il faut : s’acquitter des frais de redevance (qui s’élèvent ici à près de 204€), remplir
le formulaire de demande de visa, un passeport de validité supérieure à 12 mois, un document
relatif aux études envisagées (attestation de préinscription), tes documents de fin d’études
secondaires (baccalauréat ou équivalent), un certificat médical, un certificat attestant de
l’absence de non condamnation si tu as plus de 21 ans, et la preuve que tu as des moyens de
subsistance suffisant encore appelée caution bancaire. Tout ceci étant réuni il ne faudra plus
que se rendre à l’ambassade pour une éventuelle demande de visa.
Arrive donc sur le territoire, la première des choses à faire sera de se rendre auprès de sa
commune de résidence (ici tu as un délai de 8 jours suivant ton arrivée) afin de s’inscrire au
registre des étrangers pour se faire délivrer une carte de séjour dite ici Carte A. Si tu es inscrit
dans un établissement, tu recevras un titre de séjour en principe valable pour un an. Il peut
néanmoins avoir une validité supérieure ou inférieure puisqu’il expire le 31 octobre de chaque
année qui suit sa délivrance (sauf rare exception, par exemple si le cycle d’étude se termine en
janvier). Pour la recherche du logement, la difficulté ici est assez moindre vu qu’il y a des
sites spécifiques ou en trouver. Etant étudiant, nous te conseillons un kot car le cout ici est peu
par rapport aux autres (chambre, appartement, …).

universite de belgique

L’admission à une université belge est conditionnée ici par ton choix de filière et la décision
prise sur l’équivalence de tes diplômes. Il peut arriver que ton admission se fasse via
l’obtention d’un examen d’entrée appelée ici DAES. Le système universitaire belge est celui
du LMD : la licence ou bachelor qui se fait en 3 ans après obtention de 180 crédits, le master
en 1 ou 2 ans pour 60 ou 120 crédits et le doctorat qui lui est de 3 ans nécessitant 180 crédits.
Mises à part des filières telles que : médecine, dentisterie, science de l’ingénierie, et autres ou
il est nécessaire un diplôme d’accès les autres filières sont assez accessibles. Ici, le minerval
varie d’une école à une autre, d’un cycle court ou d’un autre long pour les hautes écoles. Ainsi
il peut être respectivement de 825 euros pour le premier cas comme il peut varier entre 1200
et 1500 euros pour le second. En ce qui concerne les bourses d’études ou une quelconque
mesure de soutien face aux dépenses d’université, il existe bien des promotions sociales a
temps partiel accessibles aux étudiants même si elles sont plus pour les travailleurs et
chômeurs.

Parlant de l’intégration et les premiers pas à la fac, nous pouvons la qualifier de « vraiment
pas facile ». Vu qu’ici, il faut entreprendre les démarches très tôt, sinon tu te retrouveras sans
école car dans chaque école/université il y a un quota pour les hors UE.

Les étudiants ici constamment mis sous pression du stress avec d’une part l’office des
étrangers et d’autre part l’environnement. Pour le premier, les étudiants ont l’obligation de
rejoindre la barre des 45 crédits sous peine de se voir servir un OQT (Ordre de Quitter le
Territoire). Ce qui conduit inévitablement certains à emprunter des chemins de contournement
pour l’éviter comme par exemple le fait de changer de filière. Pour le second,
l’environnement ici est assez hostile surtout avec obstacles à affronter comme la mauvaise
compagnie ou encore des difficultés comme les jobs. Pour ce dernier cas, précisons ici qu’il y
en a assez mais pour être embaucher il faut soit être recommande soit utiliser des stratagèmes
comme mentir dans son Cv au sujet de son expérience. Pour le mot de la fin, ajoutons qu’ici,
le risque est très élevé de se perdre en route pour celui-là qui n’a personne pour le recadrer. Ici
donc, saches que toi étudiant tu deviens directement ton propre parent et te dois d’être
responsable afin de remplir tes objectifs fixés par tes soins.

Ps : 1- l’office des étrangers est le service chargé des étrangers en Belgique. C’est elle qui par
exemple délivre les permis et cartes de séjour.
2- le minerval est les frais qu’il faut s’enquérir pour intégrer l’école ou l’université.
3- le kot est un logement privé loué à des étudiants pendant l'année scolaire ou universitaire
en Belgique
3- En ce qui concerne la documentation en rapport a l’obtention du visa, il parait évident que
celle fourni plus haut sera ajournée surtout au vu de la situation avec la récente crise de covid-
19

 

William Kouam

0 0 voter
Évaluation de l'article

Articles similaires

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Manuela
Manuela
1 mois il y a

J’app Vraiment l’infos
continuer dans ce sens
et merci bien

Manuela
Manuela
1 mois il y a

Merci pour l’infos
continuez dans ce sens

error: Content is protected !!

Inscrivez-vous à la Newsletter d'Afrik-Jeunes et recevrez l'actualité de notre jeunesse Africaine

 

 Consultez les articles d'Afrik-Jeunes , suivez les informations en temps réel et accédez à l’actualité des startups et téléchargez gratuitement votre magazine mensuel en vous inscrivant

Consultez votre messagerie pour confirmer votre abonnement !

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :