Cet Ougandais a trouvé une opportunité dans les déchets de banane

par | Mar 2, 2021 | Entrepreneuriat | 0 commentaires

Si certains considèrent la tige de banane comme un déchet agricole, l’entrepreneur Ougandais Muturi Kimani a choisi de créer une activité génératrice de revenus à partie de cette matière. Il la transforme en fibres textiles pour la fabrication d’accessoires de mode et d’intérieur.

TexFad est une entreprise spécialisée dans la transformation de tiges de banane en produits textiles. Dans cet atelier situé dans la capitale Kampala, se trouvent des machines d’extraction qui permettent d’obtenir des fibres à partir de ces déchets agricoles. Les fibres sont par la suite séchées au soleil pour être utilisées dans la fabrication de divers accessoires. Parmi les produits, des tapis, des sets de table, des paniers et des tissus, tous tissés à la main. Les résidus produits lors de l’extraction sont utilisés pour fabriquer des briquettes de combustible.

Supporting small and medium business enterprises to adapt green production  practices | by UNDP Uganda | Medium

Muturi Kimani, le fondateur de TexFad, nourrit une passion pour le tissage depuis son enfance, et a voulu développer cet intérêt dans la fabrication de textiles durables. Pour perpétuer son savoir-faire, il propose aux jeunes filles et aux femmes des formations professionnelles dans la création de produits artisanaux.

L’Ouganda est le 1er producteur de bananes en Afrique de l’Est. Plus de 75% des agriculteurs cultivent ce fruit qui constitue l’aliment de base du pays. Cependant, la plupart considèrent que les tiges de banane n’ont pas beaucoup de valeur. Lorsqu’elles ne sont pas abandonnées, elles servent d’aliment pour le bétail ou de compost. Cependant, elles peuvent aider à la fabrication d’un grand nombre de produits artisanaux et industriels.

TexFad s’approvisionne chez les producteurs de bananes au niveau local dont elle augmente les revenus. En recyclant les tiges de banane, elle contribue également à créer une nouvelle activité et de nouveaux emplois relevant de l’économie circulaire.

Parmi les obstacles qui ralentissent l’expansion de l’entreprise, le prix des machines d’extraction qui coûtent entre 1 000 et 10 0000 USD pièce. Muturi Kimani a également souligné lors d’un échange avec Business Insider, que la survenue de la Covid-19 n’a pas favorisé le développement de son activité. Pour cet entrepreneur qui rêve grand, la fibre de banane reste néanmoins un substitut durable du coton et de la soie. Il y voit d’ailleurs la prochaine grande innovation dans l’industrie du textile.

Fondée en 2013, TexFad emploie à ce jour 23 personnes et travaille avec de nombreux producteurs de bananes. L’entreprise compte dans sa clientèle des organisations internationales, des particuliers et des entreprises. À long terme, Muturi Kimani ambitionne de faire de TexFad un centre d’excellence en matière de création de textiles durables sur le continent.

Aïsha Moyouzame

0 0 votes
Évaluation de l'article

Afrik Jeunes Magazine

C’est une selection de la crème de la crème d’information unique pour nos chèrs lecteurs, regrouper en un lieu pour votre satisfaction.

Pour ne rater aucune édition et les supers informations et promotions presents dans notre magazine, abonner vous à notre liste de diffusion.

By Loïc Gabin KUATE

Passionné du journalisme, j'offre par cet espace un lieu où tout amoureux de l'information pourra trouver ce qui l'aidera dans son activité.
Light Soft IT

Besoin d’un site web pro pour votre activité ou d’un accompagnement digital, contactez Light Soft IT pour ces services là. Une équipe de pro, dynamique et pro-actif à votre service

D’autres articles simillaires

0 Comments

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: Content is protected !!

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion d'information

 

 Consultez les articles d'Afrik-Jeunes , suivez les informations en temps réel et accédez à l’actualité des startups et téléchargez gratuitement votre magazine mensuel en vous inscrivant sur notre Newletter Gratuitement.

Nous avons aussi une agence africaine de communication globale (AFRIK-COM) qui regroupe plusieurs services en son sein sur www.group.afrik-jeunes.com

Consultez votre messagerie pour confirmer votre abonnement !

Pin It on Pinterest

Share This