Bénin : une entreprise locale réalise un chiffre d’affaires de 90 000 dollars en transformant les mauvaises herbes

par | Août 28, 2020 | Entrepreneuriat | 0 commentaires

L’entreprise béninoise Green Keeper Africa utilise la jacinthe d’eau, une plante envahissante, pour fabriquer un filtre en fibres qui nettoie les liquides pollués issus des produits industriels. Une activité qui permet à l’entreprise de réaliser un chiffre d’affaires annuel de 90 000 dollars.

Au Bénin, Green Keeper Africa utilise la jacinthe d’eau pour fabriquer une fibre qui permet de retenir les liquides polluants, huiles lourdes et produits chimiques déversés dans la mer et autres milieux. La jacinthe d’eau est une herbe envahissante qui forme un épais tapis sur les cours d’eau, obstruant lacs et rivières. Elle constitue également un nid pour les moustiques.

Fondée en 2014 par David Gnonlonfoun et Fohla Mouftaou, Green Keeper Africa récolte la jacinthe, sèche la plante et la décompose en une fibre commercialisée sous le nom de GKSORB. La fibre est utilisée pour former des coussins et tapis de nettoyage d’une capacité d’absorption pouvant aller jusqu’à 220 litres.

L’entreprise s’approvisionne en jacinthes d’eau dans le lac Nokoué au sud-est du Bénin, où la plante envahissante nuit à la pêche, principale activité de la communauté. En effet, les couches formées par les mauvaises herbes rendent difficile l’accès aux zones de pêche, et empêchent l’eau de s’écouler correctement vers les canaux d’irrigation.

En plus de donner une valeur économique aux mauvaises herbes, Green Keeper Africa aide à réduire la pollution causée par les huiles lourdes. L’entreprise emploie des habitants de cette communauté pour collecter les mauvaises herbes, créant ainsi des emplois pour les populations locales.

Green Keeper Africa transforme 3 900 tonnes de jacinthe d’eau par an, et emploie un réseau de plus de 1 000 personnes issues des villages locaux pour désherber les surfaces d’eau. L’entreprise lancée avec un capital initial de 3 millions FCFA, réalise un chiffre d’affaires annuel de 90 000 dollars, soit plus de 49 millions FCFA.

Aïsha Moyouzame

Afrik Jeunes Magazine

C’est une selection de la crème de la crème d’information unique pour nos chèrs lecteurs, regrouper en un lieu pour votre satisfaction.

Pour ne rater aucune édition et les supers informations et promotions presents dans notre magazine, abonner vous à notre liste de diffusion.

By Loïc Gabin KUATE

Passionné du journalisme, j'offre par cet espace un lieu où tout amoureux de l'information pourra trouver ce qui l'aidera dans son activité.
Light Soft IT

Besoin d’un site web pro pour votre activité ou d’un accompagnement digital, contactez Light Soft IT pour ces services là. Une équipe de pro, dynamique et pro-actif à votre service

D’autres articles simillaires

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
AJ Mag 009

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion

 

 Consultez les articles d'Afrik-Jeunes , suivez les informations en temps réel et accédez à l’actualité des startups et téléchargez gratuitement votre magazine mensuel en vous inscrivant

Consultez votre messagerie pour confirmer votre abonnement !

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :