Au Nigéria, une université alloue un fonds de création d’entreprise aux étudiants en fin de formation

par | Août 23, 2020 | Entrepreneuriat | 0 commentaires

Alors que la population jeune d’Afrique subsaharienne fait face au chômage et au sous-emploi, l’université nigériane Godfrey Okoye a eu l’idée d’intégrer dans l’un de ses programmes, un fonds de création d’entreprise destiné aux étudiants après l’obtention de leur diplôme.

Au Nigéria, l’université Godfrey Okoye propose de financer les projets de ses étudiants à leur fin de formation sur l’entrepreneuriat. Le programme Student training for entrepreneurial promotion (STEP) vise à doter les étudiants de compétences entrepreneuriales et d’un fonds de démarrage nécessaires pour créer leur propre entreprise après l’obtention de leur diplôme.

Plusieurs étudiants forment une équipe d’entreprise, et chaque équipe reçoit un fonds de démarrage d’environ 100 dollars pour monter une très petite activité qu’ils devront rentabiliser au fil du temps. Leurs produits sont vendus dans l’université et ses environs, mais aussi, sur différentes plateformes de vente en ligne. Les bénéfices obtenus par ces petites entreprises peuvent aller jusqu’à 260 dollars par jour.

Si les établissements et les universités introduisent de plus en plus de formations et de cours d’entrepreneuriat dans les programmes académiques en Afrique, très peu proposent des fonds de création d’entreprise aux étudiants. L’université Godfrey Okoye innove avec le programme STEP, et l’initiative connait un grand succès depuis son lancement en 2018.

Les jeunes représentent 60% des chômeurs en Afrique selon les chiffres de la Banque Mondiale. D’un autre côté, l’Organisation internationale du travail (OIT) signale que plus de 90% des personnes entre 15 et 24 ans en Afrique ont des emplois précaires, généralement dans l’économie informelle. A défaut de contenir cette population jeune et sans cesse croissante, des accompagnements en faveur de la création d’emploi comme celui-ci pourront transformer cet aspect démographique en une opportunité de développement pour l’Afrique.

L’Université Godfrey Okoye a ainsi réussi à changer le récit de la formation à l’entrepreneuriat, passant de l’enseignement théorique à la concrétisation de petits projets d’entreprise

0 0 votes
Évaluation de l'article

Afrik Jeunes Magazine

C’est une selection de la crème de la crème d’information unique pour nos chèrs lecteurs, regrouper en un lieu pour votre satisfaction.

Pour ne rater aucune édition et les supers informations et promotions presents dans notre magazine, abonner vous à notre liste de diffusion.

By Loïc Gabin KUATE

Passionné du journalisme, j'offre par cet espace un lieu où tout amoureux de l'information pourra trouver ce qui l'aidera dans son activité.
Light Soft IT

Besoin d’un site web pro pour votre activité ou d’un accompagnement digital, contactez Light Soft IT pour ces services là. Une équipe de pro, dynamique et pro-actif à votre service

D’autres articles simillaires

0 Comments

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: Content is protected !!

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion d'information

 

 Consultez les articles d'Afrik-Jeunes , suivez les informations en temps réel et accédez à l’actualité des startups et téléchargez gratuitement votre magazine mensuel en vous inscrivant sur notre Newletter Gratuitement.

Nous avons aussi une agence africaine de communication globale (AFRIK-COM) qui regroupe plusieurs services en son sein sur www.group.afrik-jeunes.com

Consultez votre messagerie pour confirmer votre abonnement !

Pin It on Pinterest

Share This